Marly RiveraESPN Writer5 Juil. 20203 Minute Read

Le manager Aaron Boone n’hyperbolisait pas en disant que les Yankees de New York « ont esquivé une balle » avec le lanceur Masahiro Tanaka apparemment sans symptômes juste un jour après avoir été frappé sur le côté droit de la tête par une conduite de ligne de 112 mi / h de Giancarlo Stanton.

Après avoir subi une batterie de tests, le diagnostic officiel de Tanaka était simplement une « légère commotion cérébrale », et il a été libéré de l’hôpital NewYork-Presbyterian samedi soir. Étonnamment, le droitier de 31 ans était de retour au Yankee Stadium dimanche.

« Il est arrivé vers midi aujourd’hui et était de très bonne humeur », a déclaré Boone. « J’ai une très bonne nuit de sommeil; pas de perte d’appétit. Nous sommes encouragés là où il est et nous le prendrons jour après jour, mais j’espère que ce n’est pas quelque chose qui prendra trop de temps. Depuis qu’il est arrivé à l’hôpital, il n’a pas de symptômes et se sent bien… de bonne humeur, je pense qu’à ce stade, nous sommes vraiment encouragés. »

« Tout d’abord, un incident très effrayant, quelque chose que lorsque vous faites ce que nous faisons, il est difficile d’éviter », a déclaré le voltigeur Brett Gardner. « Nous l’avons vu ici aujourd’hui, se promenant comme son moi normal, alors j’espère qu’il est au clair. »

Le gaucher James Paxton, qui a lancé l’entraînement au bâton en direct lors de la deuxième journée officielle d’entraînement au Yankee Stadium, a tenu à utiliser un écran « L » comme mécanisme de sécurité. Son compatriote Jordan Montgomery, qui a suivi Tanaka avec son propre jeu de simulation samedi, avait également demandé l’écran de protection, généralement utilisé pour les sessions BP mais rarement pour les jeux simulés.

Paxton, qui avait 15-6 ans avec un 3.82 ERA pour les Yankees en 2019, a déclaré qu’il était revenu en pleine santé après avoir subi une discectomie lombaire microscopique en février pour réparer une hernie discale et enlever un kyste péridiscal.

« Ce qui s’est passé hier était si effrayant. Après avoir vu cela se produire, je voulais juste jouer la sécurité, surtout la première fois « , a déclaré Paxton. « Heureusement, cela n’arrive pas très souvent, mais je voulais juste jouer la sécurité la première fois. La prochaine fois, ce sera plus un paramètre de jeu sim, donc l’écran ne sera pas là. Mais, surtout après hier, c’était une décision consciente de l’avoir là-bas pour la sécurité. »

Il a ajouté: « Quand une balle vous revient aussi fort, vous ne pouvez vraiment pas faire grand-chose. Tu as de la chance si tu mets ton gant au bon endroit. Cette balle est revenue, je pense qu’ils ont dit 112 mph, et il n’y a vraiment rien que vous puissiez faire à ce sujet. Vous priez juste pour que cela n’arrive pas. »

Boone a également déclaré qu’outre DJ LeMahieu et Luis Cessa, qui s’isolent à la maison après avoir été testés positifs au COVID-19, le reste de l’équipe était en bonne santé pendant les deux premiers jours d’entraînement au Yankee Stadium.

Le receveur Gary Sanchez et l’ailier rapproché Aroldis Chapman, qui n’étaient pas au stade la veille parce qu’ils n’avaient pas terminé les protocoles d’admission, ont pris part à l’entraînement de dimanche. Chapman a lancé une séance d’enclos des releveurs et Sánchez a été l’un des trois frappeurs à affronter Paxton lors de l’entraînement au bâton, avec Miguel Andujar et Tyler Wade.

Les Yankees tiendront deux matchs intrasquad en soirée cette semaine, avec J.A. Happ à partir de lundi et Gerrit Cole prévu pour le match de mardi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.